Janvier 2016

 

 

Chères amies et chers amis,

 

Êtes-tu heureux? Vraiment? Comment le savoir? Peut-être peux-tu commencer à te poser la question. Le faire, c’est oser remettre en question l’ordre des choses, ton ordre des choses. C’est oser penser un changement. C’est oser vouloir un changement. C’est effectivement changer, se transformer.

 

Fais-le. Pas pour toi uniquement, mais pour le monde. Le faire ouvre ton cœur, ouvre le cœur de l’humanité, crée un nouvel espace dans lequel tout devient possible.

 

Ne cherche pas loin. La banalité du quotidien cache un trésor. Il n’y a que toi qui puisses le découvrir. Personne d’autre ne peut le faire à ta place.

 

Il est temps de te mettre en route. Ne l’oublie pas, chaque moment est unique; vis le pleinement. Cela ne se fait pas, cela croît comme une plante qui demande soin et attention. Sois patient et bienveillant avec toi-même. Chaque pensée, chaque mouvement, chaque parole, chaque silence te font avancer sur le chemin. Tes manquements nourrissent tes réussites. Sois tolérant et constant. Nous apprenons à marcher en tombant.

 

Donne-toi chaque jour un temps de silence et d’assise. Il n’y rien de plus important.

  

Tu n’es pas seul. Penses-y. Tu es porté et tu portes. Nous sommes tous en route. Je nous souhaite de le reconnaître et de le vivre pleinement.

 

Bien cordialement

 

Yves Saillen